Jeunesse Emploi Formation

La place de la jeunesse dans la vie économique, sa formation et son insertion dans le marché du travail constituent un enjeu majeur sur les trois rives de la Méditerranée.

Dans les pays des rives Sud et Est, le taux de chômage des jeunes et en particulier des jeunes diplômés y est considérable et plus important que dans les autres pays à revenus intermédiaires. La croissance économique de ces pays est demeurée trop faible au regard des forts taux de croissance démographique et s’est couplée à de rapides mutations économiques. Cela a conduit à marginaliser une partie grandissante de la jeunesse des villes mais également des zones rurales.
L’urgence d’agir est d’ailleurs soulignée par les économistes qui insistent sur l’importance de revoir le « contrat social » dans l’ensemble des pays de la zone et de faire de la jeunesse un des piliers des modèles de développement (FEMISE, 2013).

Sur la rive Nord, ces taux de chômage ont également explosé sous l’effet notamment de la crise mondiale de ces dernières années. Le sentiment d’être laissés pour compte croît même si ces questions font maintenant partie des priorités affichées par les gouvernements.

Les élus locaux et régionaux ont aujourd’hui pleinement conscience de l’importance d’ouvrir des perspectives nouvelles pour la jeunesse. L’avenir de leurs territoires se joue clairement sur ces questions. Mais quelles sont leurs marges de manœuvre ? Comment peuvent-ils participer à relever ce défi ?

Le mandat 2014-2016

La Commission Méditerranée est mandatée par ses élus pour étudier les dispositifs locaux d’appui à l’insertion, à la formation et à entrepreneuriat des jeunes mais également les leviers et financements internationaux que les élus locaux et régionaux, désireux d’initier ou d’intensifier leurs dispositifs, peuvent activer dans ces domaines.

La mobilité, dans le cadre d’un cursus éducatif ou de formation, est un formidable levier vers l’emploi. C’est pourquoi elle est très plébiscitée par la jeunesse méditerranéenne et est également placée au cœur des politiques euro-méditerranéennes.

La Commission Méditerranée est partenaire d’Euro-Med Mobilities, plateforme dédiée à la mobilité pour la jeunesse, l’éducation et la formation dans l’Euro-méditerranée.

Cette plateforme répond à tous ceux, individus ou organisations, qui souhaitent bénéficier d’une période de mobilité ou développer une coopération sur le territoire euro-méditerranéen. Elle doit permettre à chacun de saisir les différentes opportunités existantes sur cette zone géographique.

Euro-Med Mobilities propose :
• Une information sur les possibilités de coopérations et de mobilité ;
• Une veille sur l’actualité des politiques pour la jeunesse et l’éducation ;
• Un espace de conseil pour une mobilité sur ce territoire ;
• Une orientation vers les différentes offres de financement existantes.

La plateforme « Euro-Med Mobilities » en s’appuyant sur l’expertise de tous ses partenaires, propose une offre inédite en matière de coopération et de mobilité dans le domaine de l’éducation, de la formation et de la jeunesse.