Journée mondiale de l’eau 2017 – message de CGLU

banner_diamundialdelagua-v3-fr

« L’accès à l’eau en quantité et en qualité suffisantes et à un coût supportable doit être un droit garanti pour tous, en recourant si nécessaire à des mesures sociales ou à des mécanismes de solidarité appropriés pour les populations défavorisées « .

Extrait de la Déclaration finale du Congrès fondateur de CGLU, qui s’est tenu à Paris en mai 2004

L’accès aux services de base est un droit humain qui doit être garanti pour toutes et tous !

l’Eau est un droit fondamental et l’accès des populations à l’eau potable et à l’assainissement est une des priorités principales des gouvernements locaux et régionaux.

Notre Agenda d’Action adopté à Bogota en octobre 2016 propose des recommandations portant sur « l’action locale » et explique comment les gouvernements infranationaux peuvent contribuer à la réalisation des ODD.

Garantir l’accès de tous à l’eau et à l’assainissement et assurer une gestion durable des ressources en eau.

odd-6vise à garantir l’accès universel à l’eau potable et à l’assainissement. Sa réalisation incombe principalement aux gouvernements locaux et régionaux et ne pourra être atteint sans une bonne gouvernance locale et une gestion efficace et maitrisée des ressources naturelles.

En quoi l’ODD 6 est-il important pour les gouvernements locaux ?

Assurer l’accès à l’eau potable et à l’assainissement incombe généralement aux gouvernements locaux. Ces services reposent sur une gouvernance locale, une gestion des ressources naturelles et un urbanisme efficaces.

Les enjeux peuvent varier énormément au niveau infranational, en particulier entre zones urbaines et rurales.

Dans les zones urbaines, le principal défi est souvent le manque d’accès aux services de base dans les zones d’habitation informelle, ou encore des prix élevés et un manque de contrôle de la qualité de l’eau fournie par les entreprises privées. Dans les zones rurales, l’eau est certes gratuite, mais il est parfois nécessaire d’effectuer de longs déplacements pour y accéder, et elle peut être polluée.

Les gouvernements locaux et régionaux ont un rôle à jouer pour améliorer la qualité de l’eau, grâce à des mesures de protection de l’environnement et à une gestion durable des déchets solides. La gestion intégrée des ressources en eau nécessite une coopération horizontale au niveau de la planification et de la politique environnementale entre les municipalités et les régions à travers les frontières. Les gouvernements locaux ont une position de choix pour permettre aux communautés de participer à la gestion de l’eau et de l’assainissement, y compris pour les habitants des bidonvilles.

[Lire: ODD : ce que les Gouvernements locaux doivent savoir]

CGLU a depuis sa création a accompagné l’action de ses membres dans le domaine de l’Eau et en particulier sensibilisé la communauté internationale sur le rôle primordial des gouvernements locaux et régionaux dans ce domaine.

Participation aux Forum Mondial de l’Eau

Cela s’est appuyé sur notre participation constante depuis 2006 à tous les Forums Mondiaux de l’Eau en partenariat avec ICLEI et le Conseil Mondial de l’Eau et plus récemment GWOPA.

Partenariat avec ONU-Eau

En 2015 notre organisation a renforcé son travail dans le domaine de l’eau en devenant partenaire de UN Water, qui est le mécanisme de coordination inter-agences de l’ONU sur toutes les questions associées à l’eau.

SOURCE : CGLU